Brush

Les Amis de Ceillac

L’Association « Les Amis de Ceillac » a pour objet, depuis sa création en 1975, de faire connaître la commune de Ceillac, de préserver et mettre en valeur ses patrimoines humains, naturels et bâtis. Elle compte 200 adhérents.

Cela se traduit, notamment, à travers la création et la mise en œuvre d’activités et d’animations culturelles et de découvertes : concerts, expositions d’art contemporain, conférences, visites commentées du village, panneaux descriptifs des hameaux, ateliers collaboratifs, restauration du patrimoine bâti, fontaines, courses d’orientation…

Son président actuel, depuis 2015, est Didier BERTRAND, 57 ans, chef d’entreprise, amoureux de Ceillac et passionné d’art contemporain. Sa ligne de conduite est celle de ses prédécesseurs : faire connaître Ceillac, valoriser ses patrimoines.

Pour suivre les actualités de l’association : https://www.facebook.com/groups/227783247929741

Contact

  • adresse postale : Les Amis de Ceillac – Place Philippe Lamour – 05600 Ceillac
PUBLICATIONS
  • Monographie de Ceillac par Tivollier : réédition avec mise en page plus synoptique
  • Le père Fournier, un maire exceptionnel, par Philippe Lamour : plaquette

Galerie de portraits

Avec le soutien de l’association « Les Amis de Ceillac », Jean-Claude Loyer a réalisé plusieurs vidéos-témoignages en interviewant des personnalités impliquées dans la vie du village.

Ces vidéos (une vingtaine) s’inscrivent dans le cadre d’une galerie de portraits ayant pour finalité, comme nombre de  projets portés par l’association, la transmission des mémoires. Elles seront mises en ligne régulièrement…

Céline Viala
Père Jean-Paul Bonnet
Juliette Chabrand
Claire Malbos
Muriel Dejonghe
Pierre
François Richard
Père Paul Bonnet


ACTUALITÉS 2022

VERNISSAGE EXPOSITION 2022

En présence de représentants du FRAC, du maire de Ceillac, de Valérie Garcin-Eyméoud, conseillère départementale, des artistes ou de leurs représentants, de Romain Baré, chargé de la culture au sein de l’ACSSQ, vendredi 15 juillet, a eu lieu le vernissage de la traditionnelle exposition organisée par l’association les Amis de Ceillac en l’église Sainte-Cécile.

photo MC

Cette exposition entre dans le cadre du partenariat entre le FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur et les Amis de Ceillac. Cette année, l’église Sainte-Cécile accueille l’installation monumentale d’une œuvre vidéo de la collection du FRAC. Ce partenariat est également l’occasion pour l’Association Culturelle Sociale et Sportive du Queyras d’accueillir une artiste en résidence sur le territoire dont le travail est également exposé.

Par l’installation Danaé, Angela Detanico et Rafaël Lain réinvestissent les grands mythes et légendes. Issue des Métamorphoses d’Ovide, cette vidéo fait résonner la nef solennelle et chargée d’histoire de l’église Sainte-Cécile un écho sensible et poétique.

Avec leur singularité de plasticien et de graphiste, les artistes proposent ici une interprétation contemporaine de mythe de Danaé. Alors que la princesse est retenue prisonnière dans une tour d’airain, Zeus la rejoint sous la forme d’une pluie d’or. De leur union, naît un fils, Persée. Les vers latins d’Ovide défilent ici sur un drapé chorégraphiant ainsi cet épisode mythologique et convoquant de manière symbolique les éléments naturels : la pluie, la nuit, la lune.

photo D. Bertrand

Un autre mythe empreint de métamorphose, le mythe de la Mélusine est à l’origine du travail réalisé par Opale Mirman conçu suite à un travail de résidence avec les habitants du Queyras.

Alliant plasticité et performance, l’artiste s’inspire de traditions, de rituels et folklores d’origines diverses pour créer sa propre narration.

Ses recherches prennent la forme d’installations semblables à des décors où des céramiques reposent. Telles des reliques, ses sculptures racontent des fragments d’histoires dans lesquelles des figures féminines mythologiques, vivant en communauté, protègent tantôt des sources d’eaux magiques, tantôt des roses fantastiques à double tête.

Mélusine, figure de la déesse bâtisseuse, émancipatrice, mi-femme, mi-serpent, enfantera dix êtres tout aussi hybrides. En découle une série de céramiques réalisées par Opale Mirman dans l’atelier de Céline Viala, créatrice céramiste à Ceillac, ainsi qu’une série de drapeaux dessinés empreints de multiples symboles qui composent la procession organisée par l’artiste le jour du vernissage.

Les vestiges de cette procession sont ensuite exposés dans l’église et ses alentours.

L’exposition est ouverte du 16 juillet au 20 août, de 17 à 19 H, sauf le dimanche.

photo D. Bertrand

A l’occasion du vernissage, les représentants du FRAC et de l’association se sont félicités de la collaboration efficace établie entre les deux entités, une collaboration qui a permis d’atteindre les objectifs fixés d’un commun accord, le premier de ces objectifs étant de transporter hors les murs les ressources du FRAC jusqu’à des territoires peu accessibles comme le Queyras.

De leur côté, les élus, Emile Chabrand, maire de Ceillac, et Valérie Garcin-Eyméoud, ont mis en avant la belle opportunité offerte par cette exposition et les précédentes de découvrir une culture qui aille au-delà de celle liée au seul patrimoine local et qui permette, par là-même, de s’ouvrir sur de nouvelles émotions, qui, par leur essence-même, peuvent interpeller, bousculer et provoquer le débat.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES AMIS DE CEILLAC
Bilan financier

A été présenté tout d’abord le bilan financier 2021 par Frédéric Ponthus, trésorier de l’association. Il ressort qu’en raison de la crise sanitaire, l’activité de l’année 2021 a été réduite et que seul un concert a pu être maintenu avec l’exposition. De ce fait, le budget total a été de 6300 €, avec :

  • adhésions : 4675 €
  • subvention commune : 700 €
  • coût concerts : 990 € (recettes : 434 €)
  • parcours orientation : 238 €

Avec l’année 2022, les concerts reprennent et l’exposition se tiendra du 16 juillet au 20 août. Les circonstances plus favorables attendues permettront d’utiliser les fonds mis en réserve dans les différents projets.

On notera la fidélité des adhérents qui, pour la très grande majorité, ont renouvelé leur adhésion.

Le bilan financier est approuvé à l’unanimité

Bilan moral

Didier Bertrand, président de l’association a pris ensuite la parole pour dresser le bilan d’activités de l’année écoulée.

La première satisfaction exprimée, c’est que l’association fait preuve d’un grand dynamisme et que son fonctionnement est optimisé avec des projets portés par leur initiateur jusqu’à leur terme.

photo MC

Les principaux projets en cours sont :

concerts : On assiste à un passage de témoin entre Marie-Noëlle Robin et François Daudet qui, désormais, s’occupera de la programmation des concerts. Il faut noter l’unanimité des artistes quant à la qualité de l’accueil, l’organisation et aussi la garantie d’un cachet minimum.

parcours d’orientation : mis en place par Jean-Claude Elias, ces parcours à vocation familiale rencontrent un beau succès et leur accès facilité par la mise en ligne des cartes ressources est vivement apprécié. Un nouveau parcours (une version courte et une version longue) est en cours de finalisation, il surplombera légèrement l’espace destiné au futur biathlon. L’ensemble des parcours est validé et par la commune et par le parc.

galerie de portraits vidéos : ces portraits réalisés par Jean-Clade Loyer (une vingtaine au total) sont mises en ligne au fur et à mesure. 6 sont visibles actuellement sur la page Amis de Ceillac (rubrique Village) ; leur publication est toujours annoncée dans la page actualités. Pour concourir à aider Jean-Claude à améliorer la qualité sonore, l’association a décidé d’investir dans une paire de micros cravate.

fiche inondations : Jean-Marc Decombe de Sud Alea a été diligenté par la Région pour créer une fiche sur les inondations à Ceillac. Pour ce faire, plusieurs membres de l’association ont été sollicités pour témoigner et porter un regard sur le document final.

Chemin de croix : Bernard Busser, ancien président de l’association, a écrit une petite histoire sur deux chemins de croix. Il s’enquiert actuellement de trouver un moyen de diffusion.

Exposition : pour cette année 2022, le FRAC a décidé de prolonger d’un an la collaboration avec l’association qui présente ainsi la seule exposition d’art contemporain de niveau national sur le territoire cet été. L’objectif avoué du FRAC vise à offrir l’accès à la culture au plus grand nombre, une culture différente et complémentaire. L’exposition met en avant également le travail d’une artiste en résidence, Odile Oman, dont le séjour à Ceillac a été organisé en collaboration avec l’ACSSQ.

Chapelle Sainte-Barbe : le toit dégradé de la Chapelle fait l’objet actuellement d’une évaluation pour sa rénovation.

Place du Marché : la commune a décidé de requalifier cette place et, à cette fin, a commencé une large consultation pour arrêter les principaux éléments du cahier des charges. Dans ce cadre, l’association prendra toute sa place et se satisfait d’avoir une nouvelle fois l’opportunité d’établir une collaboration constructive avec la municipalité.

Cabane des Douanes : cette cabane, jalon incontournable sur le chemin de la Cula, est très dégradée. Une réflexion est engagée quant à sa réhabilitation.

Chambrettes : à l’image de ce qui a été fait au poste optique de Girardin, l’installation d’une table d’orientation est actuellement à l’étude. Cela implique la réalisation d’un panoramique, la fabrication d’un support résistant et un travail collaboratif pour la partie maçonnée.

Outils de la forge : l’association est actuellement à la recherche d’un lieu pour exposer les outils de la forge et d’autres outils anciens récupérés auprès des habitants.

Bancs St-Sébastien : les bancs de l’église St-Sébastien, où sont donnés les concerts de l’été, sont d’un inconfort notoire. Leur remplacement est donc entamé. Celui-ci sera progressif en raison du coût élevé desdits bancs.

Le bilan d’activités est approuvé à l’unanimité

Renouvellement du conseil d’administration : les 5 membres renouvelables se représentent et sont élus à l’unanimité. Deux nouveaux candidats se présentent pour intégrer le CA : Christian Grossan et Michel Chavrot ; ils sont élus à l’unanimité également.

Élection président : le président actuel, Didier Bertrand, ayant accompli 2 mandats (maximum possible d’après les statuts), un nouveau président doit être élu. Christian Grossan est le seul candidat ; il est élu à l’unanimité président de l’association. Dans les mêmes conditions, Michel Chavrot est élu vice-président. MM Germain et Ponthus conservent quant à eux leurs charges respectives pour assurer le suivi financier et le secrétariat de l’association, avec le soutien précieux de Christian Périgot et d’Anne Martin.

Concerts et exposition

Pour cet été 2022, l’association propose, dans le cadre des musicales du jeudi, une série de concerts donnés en l’église Saint-Sébastien, et, en collaboration avec le Fond Régional d’Art Contemporain, une exposition qui se tiendra à l’église Sainte-Cécile, du 16 juillet au 20 août.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est amis-ceillac-concerts-2022-1-724x1024.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est amis-ceillac-expo-2022-affiche-723x1024.jpg.
ACTUALITÉS 2021

Assemblée générale du 16/07/2021 et vernissage de l’exposition, en présence de M. le maire de Ceillac, Émile Chabrand, de Marcel Cannat, vice-président du Conseil Départemental.

Bilan d’activités présenté par Didier Bertrand, président des Amis de Ceillac

  • Exposition : « Tout va comme je vais », tel est le titre de l’exposition 2021 très aboutie consacrée à Pascal Navarro, artiste contemporain présenté par le FRAC pour cette troisième année de collaboration qui verra son travail exposé à Sainte-Cécile pour l’été. Fait nouveau cette année, puisque chaque vendredi, une nouvelle œuvre de la collection du FRAC sera révélée.
  • Courses d’orientation : conçues et réalisées par Jean-Claude Élias, ces courses à caractère ludique et/ou sportif, permettent la découverte de la vallée en utilisant la plupart du temps les sentiers de petite randonnée de la vallée. Les fiches techniques et descriptives sont disponibles à l’office du tourisme et en ligne.
  • Portraits vidéo : Jean-Claude Loyer a réalisé une galerie de portraits vidéos (50h de rushes). La première diffusion a concerné celle de l’abbé Bonnet. Les autres suivront après leur montage définitif. En transmettant de façon durable, les témoignages de témoins de la vallée, ces interviews sont en plein accord avec les objectifs premiers de l’association. A noter, qu’une collaboration s’établit avec la cinémathèque d’images de montagne.
  • Panneaux calvaires : des panneaux manquaient au pied des calvaires pour expliciter, notamment, la présence des outils. Geneviève Michard les a donc réalisés et ils sont apposés au pied même des croix..
  • Cabane des Douanes : la cabane des Douanes, sur le chemin de la Cula, a besoin de travaux urgents dans sa partie droite menacée d’effondrement. Avec le soutien du conseil départemental et de la commune, Jeannot Meissimilly œuvre pour une réfection prochaine.
  • Place du Marché : la commune a pour projet d’aménager la place du Marché en intégrant la construction d’un four à pain. L’association sera partie prenante du projet qui comme beaucoup d’autres met en exergue la collaboration étroite qui existe entre l’association et la municipalité.

Organisation des concerts

François Daudet va remplacer Marie-Noëlle Robin qui s’occupait jusqu’alors, avec une efficacité redoutable, des choix et de l’organisation logistique des concerts.

Renouvellement conseil d’administration

Conformément aux statuts, le conseil d’administration doit renouveler un tiers de ses membres en 2021.

Geneviève Michard et Claire Malbos sont réélues et 3 nouveaux adhérents font leur entrée : Anne Martin, François Daudet et Owen Bush.

Bilan financier simplifié (présenté par Frédéric Ponthus)

– Année 2019

  • Dernière année « normale » avant la crise sanitaire.
  • Budget total : 11 000€
  • Coûts des concerts 700€ ; de l’exposition 1000€
  • Résultat d’exploitation : 1982 € utilisé pour la réfection d’une fontaine de Ceillac.

– Année 2020

  • Activité et budget réduits de 50%
  • Les concerts ont produit un léger excédent, il n’y a pas eu d’exposition.
  • Le résultat d’exploitation (4800 €) est mis en réserve

– Perspectives 2021

  • Un seul concert est maintenu
  • L’exposition, en collaboration avec le FRAC de Marseille va se tenir
  • L’Association attend les circonstances favorables pour utiliser les fonds mis en réserve dans les projets liés au patrimoine de Ceillac.
  • A noter la fidélité des adhérents cotisants durant ces périodes troublées

Exposition à Sainte-Cécile

Concerts à Saint-Sébastien

En raison de la situation sanitaire qui impose des jauges réduites et l’utilisation de pass sanitaires, les concerts programmés en 2021 ont été reportés, dans leur intégralité à l’été 2022.


QUELQUES ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE CES DERNIÈRES ANNÉES

Convention avec le FRAC ~ Exposition Yazid Oulab

Un concert magique de grande qualité dans une église comble qui a marqué les mémoires. (photo MC)

exposition « J’ai vu une œuvre… »

Un atelier perles convivial où la notion d’œuvre collaborative a pris tout son sens (photo MC)

Concert de Noël à Saint-Sébastien

Pourpre Noire en concert (photo MC)

Exposition « Mirer » ~ photos MC ~ (expo Mirer)


LES PRÉSIDENTS DES AMIS DE CEILLAC

Philippe LAMOUR. Il est, pour ses deux premières années d’existence, le Président des Amis de Ceillac.

Il fournit à l’association le patronage tutélaire qui lui permet de démarrer et son aura ne cesse d’exercer son influence : il n’est candidat à la présidence, il n’est titulaire de son fauteuil qui ne fasse explicitement référence à lui pour choisir sa ligne politique et entreprendre quelque action que ce soit. Père fondateur, c’est le modèle incontesté à qui on tente de s’égaler… sans jamais y parvenir !

Adrien BLÈS. Amoureux de Ceillac, où il a acheté l’ancien café qui se trouvait à côté du Pont du Marché, Adrien BLES a saisi dès 1975 que, même tempérée, la modernité risquait de faire disparaître définitivement tout un patrimoine dans lequel les ceillaquins vivaient mais que les exigences du quotidien bousculaient.

Les Amis de Ceillac, dont il devient le président assument donc cette mission de préservation du patrimoine. Les collections de la Chapelle des Pénitents témoignent mieux que tout du travail accompli par lui et ses successeurs.Adrien BLES continue à passer ses étés à Ceillac où on peut le rencontrer et, aux plus beaux jours, l’apercevoir dans le jardin devant sa maison, prêt à raconter tout ce qu’il sait de notre beau village…

Émile GAUTHIER. Il succède à Adrien BLES : ceillaquin, enseignant « trois plumes » ; il se fera un plaisir de vous dire ce que cela signifie d’arborer ces trois marques à son chapeau !

Il est une des figures du village qu’on ne peut manquer les jours de marché, les jours de fête, dès qu’il se passe quelque chose, et surtout les dimanches carillonnés, puisqu’il a souvent le privilège d’actionner les cloches de l’église paroissiale.

André BLÈS. Les Amis de Ceillac ont choisi de se donner au plus tard tous les six ans un nouveau président : c’est ainsi qu’André BLES, qui a les mêmes initiales que son père, succède à Adrien dans le fauteuil.

Marseillais mais plus que ceillaquin dans l’âme – essayez un peu de le coller sur sa connaissance du village et de son passé ! -, il met ses multiples talents d’animateur au service de l’association : il faut le voir le jour de la fête du village, à la Saint Barthélémy, micro en main, aller de l’un à l’autre, promouvoir les activités et les stands et commenter, mieux que Thierry Roland devant les Bleus, le concours de lancer d’œufs !

Bernard BUSSER. En août 2008, Bernard BUSSER, un aixois cette fois, mais lié à Ceillac par Jacqueline, sa femme, préside les Amis de Ceillac après y avoir mené à bien les expositions artistiques de Sainte Cécile de 2006 à 2008.

Il garde de son métier, les lettres, une curiosité intacte et il n’hésite pas à s’essayer, quoiqu’alsacien, au patois,… ce qui amuse beaucoup les Ceillaquins !   

Passionné d’art sous toutes ses formes, il a concouru, avec sa complice Jacqueline, à faire rayonner Ceillac par les expositions qu’il a gérées jusqu’en 2015.

DIDIER BERTRAND. 57 ans, chef d’entreprise, amoureux de Ceillac et passionné d’art contemporain, il a été élu le 9 le août 2015 président de l’association.

Son objectif est bien fidèle à celui de ses prédécesseurs – faire connaître Ceillac et valoriser ses patrimoines, tous les patrimoines, qu’il soit bâti, oral, humain, naturel…

Brush